AVEC VUE

Perché sur les hauteurs de Saint-Saphorin, le domaine du Burignon est l’une des trois enclaves viticoles lausannoises en Lavaux.

C’est en 1802, lors de la vente de biens nationaux, que Lausanne fait l’acquisition de ces vignes d’une surface d’environ 6 hectares.

Un sol sableux, léger, qui permet un enracinement profond, une pente entre 35% et 50%, de nombreux murs en pierre reflétant la chaleur, les parcelles du Burignon offrent une parfaite représentation du terroir de Lavaux, où les vins sont si heureux.

Laissez un commentaire